0 In Entraînements

Quand il faut prendre du temps de repos! [Gasparilla 41k- Semaines 3-5]

img_6721

Vous l’avez sans doute vu dans le titre, les semaines 3 à 5 ont plutôt été tranquilles côté course (bien que très occupées à l’école, fin de session oblige).

En effet, dimanche le 13 novembre, j’ai couru un 7,15 km en 50 minutes et mon genou gauche a décidé qu’il en avait assez. Le mardi suivant, j’ai quand même poussé la machine et j’ai fait le test Cooper (qui ne m’a sûrement pas aidé). Quelques jours plus tard, je suis allée chez la physio et je le savais, j’avais le syndrôme de la bandelette IT. Cette bandelette part de la hanche et se rattache au genou (pour faire ça simple :P). Lorsque l’on augmente trop rapidement le volume d’entraînement ou l’intensité, ce syndrome peut survenir. C’est une blessure souvent retrouvée chez les coureurs (ça et le syndrome fémoro patellaire), qu’on appelle en anglais Runner’s knee. Ce serait entre autres une faiblesse au niveau du moyen fessier qui causerait de la tension au niveau de la bandelette et qui se traduirait en douleur au genou (en gros). Le meilleur remède pour moi à date: étirements, repos, glace, physiothérapie, musculation, advils ou autre anti-inflammatoire du genre Voltaren (pas tout le temps évidemment).

Pour une raison que j’ignore (je suis dans le déni), j’ai trop souvent ce type de blessures. Mon enthousiasme psychologique fait en sorte que le corps ne suit pas toujours. Il faut donc réapprendre à écouter son corps, ses signaux et à s’arrêter au bon moment.

Ma vue ces temps-ci!

Ma vue ces temps-ci!

La course étant un sport comprenant un nombre de répétitions incroyable du même mouvement, certaines tensions risquent de survenir. La clé en course à pied c’est la CONSTANCE :). La discipline je dirais même. Dans mes années en tant que danseuse de ballet, nous nous entraînions 30-35h/semaine, et ce, toutes les semaines de l’année. Une semaine “off” et j’avais l’impression d’avoir perdu toute ma forme. Imaginez si on court 20-25 km par semaine et qu’ensuite on ne court pas ou presque pendant quelques mois, c’est certain que si l’on revient en force avec 20-25 km/semaine du jour au lendemain, des blessures risquent de survenir… Le corps est une machine qui s’adapte, qui veut maintenir un état d’équilibre, l’homéostasie.

img_6938-1

Ceci dit, j’ai donc pris du repos, puis recommencé tout doucement à courir (environ 10 km/semaine), en maintenant quelques sessions de natation (2x/semaine). Je cours sur le tapis roulant depuis que c’est gelé dehors. Je ne sais pas quand j’aurai le courage de retourner dehors ;). Je prends plus de temps d’échauffement, prends le temps de bien m’étirer le soir et d’utiliser mon “foam roller” et mes balles de massage. Le “foam roller” est mon meilleur ami depuis mes années de danse et me sauve la vie. Je ferai sûrement un post pour vous reparler de mon amour pour cet outil un peu plus tard ;).

Sur une autre note, voici quelques images random :).

Je fais ce mois ci le #24daysofplankmas de Jamye @The Pacing Life soit faire la planche 1 fois par jour tous les jours jusqu’à Noël. J’ai commencé à 1 min 10 sec. et je suis rendue à 1 min 45 secondes (il faut bien commencer quelque part hihi).

img_6872-1

J’ai trouvé ces noix au Bulk Barn et c’est juste tellement bon!

img_6885-1

C’est bientôt Noël, youpiiiii !!!!!! 😀

img_6911-1

Bonne semaine 🙂

Il me fait plaisir d’interagir avec vous, vous pouvez me retrouver sur instagram, sur facebook et sur twitter :)!

Share

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply